Archives de l’auteur : Yves Paul

Reprise 2023 – 2024

Notre assemblée générale est programmée le 02 octobre 2023.

En avant-première, et dans l’attente de nouvelles programmations, nous vous invitons à l’IRTS – Ban St Martin, le jeudi 11 janvier 2024, à 20h pour une conférence articulée autour de l’exposition Lacan au Centre Pompidou – Metz :

Les Ménines : un tableau qui regarde la psychanalyse

Gérard Wajcman, psychanalyste, écrivain et co-commissaire de Lacan, l’exposition.

Quand l’art rencontre la psychanalyse au Centre Pompidou-Metz (1er jan.-27 mai)

Jacques Lacan a consacré l’un de ses fameux séminaires aux Ménines, le célèbre tableau de Velázquez. Dans l’assistance se trouvait ce jour-là Michel Foucault, qui venait de publier Les mots et les choses (1966) dont les premières pages sont dédiées à l’analyse des Ménines. Or Lacan en proposera la lecture inverse : plutôt qu’interpréter l’œuvre, c’est l’œuvre qui nous interprète. Ainsi de ce tableau retourné au premier plan des Ménines dont on ignore le motif, qui entre en miroir avec la psychanalyse et son désir de connaitre la part invisible de nous-mêmes. Velázquez, psychanalyste ?

Conférence introduite par Pierre Ravenel, membre du Comité éditorial du Forum-IRTS de Lorraine et Yves Paul, psychiatre-psychanalyste et membre de l’association Borromée.

Eté 2023

Bonjour à tous


Nos rencontres publiques 2022 – 2023 sont désormais terminées.

Nous vous proposons de venir régulièrement sur le site afin de prendre connaissance de notre programme à venir.

Nous vous souhaitons un excellent été.

Site : http://association-borromee.fr
Mail : [email protected]

Le roc de l’originaire & Présence de la parole au temps du distanciel et des réseaux sociaux

Vendredi 23 juin 2023 (réservé aux membres de l’association)

Le roc de l’originaire

Il s’agira d’envisager comment la cure analytique bute sur l’originaire et quelles conséquences en découlent sur notre conception des fins d’analyse et de la psychanalyse.

Samedi 24 Juin 2023 à 14h00

 au FRAC Lorraine, 1 bis rue des Trinitaires – Metz

Daniel Lemler

Psychiatre, psychanalyste à Strasbourg.

La pandémie, dans laquelle nous vivons depuis plus de trois ans, a eu une fonction de révélation et de banalisation.

Nous nous proposons donc de revisiter cette période bien étrange et singulière pour analyser ce que chacun a pu y vivre, et en envisager les conséquences sur nos existences et leurs effets à plus ou moins long terme.

                                                                                                        Entrée libre

Une visite guidée de l’exposition consacrée à Pippa Garner au FRAC sera proposée à l’issue de la conférence.

Site : http://association-borromee.fr
Mail : [email protected]

Reprise activité : Association Borromée

C’est avec plaisir que nous pouvons annoncer la reprise de nos interventions publiques.

Samedi 21 Janvier 2023 à 14h00

 au FRAC Lorraine, 1 bis rue des Trinitaires – Metz

Philippe Choulet

Professeur honoraire de Philosophie à Strasbourg

                      Démocratie, besoin de domination et inconscient

 » Psychanalyse et politique, encore et toujours. Il y a des usages magiques, et même superstitieux, de certains mots — démocratie, liberté, conviction, entre autres… — par lesquels s’expriment des névroses de défense, d’identité, de narcissisme, de subjectivisme, d’individualisme, de jouissance, où l’on peut lire l’activité souterraine de la pulsion de mort et le déni du principe de réalité.

Seront convoqués essentiellement (et entre autres), pour une forme de diagnostic et de façon classique, Sigmund Freud, Jacques Lacan et Pierre Legendre. « 

                                                                                                        Entrée libre

Site : http://association-borromee.fr
Mail : [email protected]

Hiver 2021

Nous vous présentons pour cette nouvelle année nos meilleurs vœux d’une pensée déconfinée !

Il se trouve que ce fut l’acte de naissance de l’association Borromée : lutter contre le confinement de la pensée psychanalytique.

Pour cela, avec l’aide de nos invités et grâce à Freud, Lacan et quelques autres, nous essayons, depuis le début, une pensée des confins…

Le confinement empêche structurellement de penser. Penser y demande un effort constant.

Avant de reprendre nos travaux ensemble et sans sacrifier au culte des écrans, nous vous proposons d’échanger par écrit et de publier les contributions sur le site de Borromée autour des questions suivantes :

Que peut dire la psychanalyse du confinement ? Que peut-elle apprendre de lui ? Que devient l’interdit de l’inceste dans ce nouvel ordre social ?  Son actualité est-elle due au hasard d’un fait-divers ou s’agit-il d’un symptôme ?

Daniel LEMLER sera le premier à se joindre à nous pour en débattre dès que possible. Pour patienter, nous vous joignons une conférence tenue sans public le 30 mai à la librairie Kléber de Strasbourg.

En voici le lien :

Automne 2020

Comme bien d’autres, nos activités se sont interrompues en ce début d’année  et s’apprêtaient à reprendre quand…

Nous avions, dès avant l’annonce d’un nouveau confinement, exclu l’usage du virtuel, refusant de sacrifier tout ce que l’échange doit à la présence, la vraie… « Mieux vaut que rien » entendons-nous dire et de continuer comme si de « rien » n’était…

Que signifie débattre de sujets ressassés quand l’exercice même de la psychanalyse est en question. Le télétravail est le cheval de Troie de la servitude volontaire et de l’effacement des sujets, en attendant les miracles de l’intelligence artificielle ! Quelle place pour la psychanalyse dans ce monde nouveau ? Une relégation au rayon de la perte de temps ? Pourtant, il suffit de relire le « Malaise dans la civilisation » et « L’avenir d’une illusion » pour que Freud nous donne quelque espoir !

Pendant la crise, la pensée continue ! Nous sommes à la recherche de nouvelles modalités de travail qui permettent à tout un chacun de participer selon son désir. Nous vous tiendrons informés de l’avancée de nos élaborations dès que possible !

Eté 2020

La situation sanitaire de mars à ce jour, aura largement impacté nos activités associatives.

Nous aurons sans doute l’occasion de revenir sur les  conséquences de la Covid 19 à travers une ou plusieurs interventions l’an prochain.

Seront reprogrammées les interventions pressenties au printemps :

Daniel Lemler : les nouvelles parentalités,

Philippe Choulet : la pauvreté.

Toutefois, il ne nous est pas encore possible d’envisager un calendrier précis pour la rentrée.

N’hésitez pas à venir régulièrement sur le site afin de trouver nos actualités.

Bonnes vacances à tous.

Printemps 2020

La suite de notre programme de conférences publiques est en cours d’élaboration.

Sont envisagés : Daniel Lemler autour des nouvelles parentalités,

                            Philippe Choulet : la pauvreté, dans le cadre de notre hommage à B. Maris.

Toutefois en raison de la situation sanitaire de notre pays, aucune réunion n’est programmée à ce jour. N’hésitez pas à venir régulièrement sur le site afin de trouver nos actualités.

Site : http://association-borromee.fr
Mail : [email protected]

Japon voyages intérieurs

Samedi 29 février 2019 à 11h : Porte des Allemands, boulevard Maginot, Metz

Rencontre organisée par le forum de l’IRTS – Catherine Simon et Didier Doumergue.                     Entrée gratuite                     

Non seulement le voyage du Japon augmente la puissance de sentir en offrant de nouvelles images, sonorités, fragrances, saveurs, qui deviennent autant de nouvelles perceptions haptiques, mais encore il stimule la pensée et le travail de penser. Il n’y a rien comme la « matière-Japon », sujet et objet à la fois, pour précipiter la réflexion, l’éperonner, la vivifier.Quatorze auteurs ont été invités, qu’ils l’aient ou non visité, à raconter leur japon : de Jean-Luc Nancy à Clélia Zernik, en passant par François Regnault, Fleur Breteau, Ahmed Boubeker, Doan Bui, Nicolas Depoutot, Philippe Choulet, Bertrand Grimonprez, Olivier Goetz, Yves Paul…

Site : http://association-borromee.fr
Mail : [email protected]

« Culture et attachement au risque de la parole » : Annie David et Yves Paul

Jeudi 23 janvier 2020, à 20h à l’IRTS – Le Ban saint Martin, 41 avenue de la liberté (entrée libre).

Parler de « troubles de l’attachement » induit ipso facto une norme de l’attachement. Quelle est donc cette norme ? Existe-t-elle ? Et au-delà de cette norme, qu’en est-il de l’attachement pris dans les mailles des différentes cultures ? À partir d’expériences cliniques, nous allons convoquer la parole de parents et d’enfants, y compris au sein de la MDPH (Maison Départementale pour Personnes Handicapées), et tenter d’établir un rapprochement entre théorie psychanalytique et théorie de l’attachement. Conférence introduite par Fatima Benatig, psychologue, responsable de l’axe Psychologie-Psychanalyse à l’IRTS de Lorraine

Site : http://association-borromee.fr

Mail : [email protected]